Nicolas Bedos, l'enfant terrible de la télé ! à voir et à écouter !

Publié le par Malou

nicolas bedosAu hasard de mes pérégrinations sur le net, j'avais vu, il y a quelques jours, un clash entre ce joyeux luron et une jeune étudiante Mathilde Warnier, 20 ans.  Chroniqueur à la plume talentueuse il manie un humour percutant même si ses saillies sont vraiment trop trash pour mon goût. 

 

Je l'avais découvert chez Franz-Olivier Giesberg sur France 2 dans "la semaine mythomane" (Semaine critique qui vient de s'arrêter). Il faut dire que j'ai une tendresse particulière pour son père. Du coup, j'ai écouté le fils, avec attention, et j'avoue qu'il m'a fait bien rire. Sa plume trempée dans le vitriol n'a peur de rien. L'exercice toutefois a ses limites et au bout de quelques émissions, son style excessif, narcissique à l'excès et grossier m'a lassée.

 

Par curiosité, j'ai regardé la vidéo et là je dois dire que je ne l'ai pas regretté! Nicolas Bedos a trouvé son maître en la personne de cette jeune fille, elle a un aplomb certain et un sens de la répartie qui a déstabilisé notre chroniqueur, en général peu enclin à la critique.

 

Si vous n'avez pas peur des mots grossiers, regardez :

n'oubliez pas de mettre en pause le lecteur de musique à droite

 

Il y a une suite à cet incident. Bien sûr, cela a créé le buzz et les réseaux sociaux se sont enflammés. La presse s'en est mêlée et Mathilde a reçu moult invitations sur différents plateaux.
Elle a sélectionné l'émission C' à vous d'Alessandra Sublet, refusant toutes les autres propositions.

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Lmvie 28/11/2011 17:52


Je ne l'avais jamais vu eh bien quelle vulgarité !


Même au deuxième ou troisième degré cela ne passe pas...


Bisous

Malou 01/12/2011 10:12



Oui, vulgarité je ne sais pas car certains jeunes post ados qu'on appelle les adulescents aiment bien choquer avec des grossièretés. Le vrai âge adulte les aidera à se poser. Mais bon, c'est vrai
que je me suis lassée assez vite de ses chroniques car trop de grossièretés tuent le propos fut-il parfois de qualité. Bises salines, chère Lmvie.



mel-and-tof 25/11/2011 13:06


Bonjour ma très chère
Malou


Merci pour tes bons voeux
pour mon Isabelle ,à mon tour d'envoyer mes voeux pour un très heureux anniv ersaire à tes deux petits enfants


Tu profiteras bien de ta
petite famille


Je t'embrasse très
fort


bonne
journée


Bisous


Méline

Malou 30/11/2011 23:36



Merci beaucoup Méline. Les deux loulous ont été gâtés : 6 ans et 2 ans. Et on remet ça le week-end prochain pour une autre 6 ans. Du bonheur en perspective. Je t'embrasse fort, Méline. A bientôt.



eve 24/11/2011 12:30


J'aimais déjà la personne qui est probablement son père alors je tâcherais de le voir un jour...

Malou 24/11/2011 23:11



Commence par la vidéo (sourire). Amitiés salines



Oxygène 24/11/2011 10:39


Bonjour Malou. Après la pudeur et la discrétion que l'on ne peut que prêter à madame Mitterand, les excès de Nicolas Bedos ouvrent réellement une autre page... ;-)


Je suis tombée par hasard sur un extrait de l'altercation entre cette jeune fille -qui avait beaucoup de répondant- et le fils de Guy Bedos. Si j'aime beaucoup le père, je ne peux pas en dire
autant du fils...Bon, j'avoue ne pas le connaître et ne l'avoir entendu qu'une fois à la radio (alors que j'étais en voiture) et au cours de cette interview musclée, mais je n'apprécie pas le
personnage. J'ai l'impression qu'il veut se servir de papa en essayant de jouer à "Guy Bedos" et en usant (ou plutôt abusant) de la provocation. Mais n'est pas Guy Bedos qui veut et le fils n'a
apparemment pas la finesse, ni la "classe" du père...


 


Cette opinion n'engage que moi et est vraiment personnelle. Elle est peut-être injustifiée car je ne connais vraiment pas le fils mais j'avoue que pour le peu que j'en ai entendu, je n'ai pas
envie de le découvrir davantage...


 


Bises à toi Malou et bonne journée malgré le ciel gris

Malou 24/11/2011 23:11



Coucou Oxy. Je pense que tu as totalement raison. En fait si j'ai mis cette vidéo sur mon blog, c'est justement parce que la jeune fille mouchait Nicolas Bedos de belle façon car il était
visiblement destabilisé et j'avoue que cela m'a amusé. Je pense qu'il a la grosse tête et qu'il finit par lasser à jouer ainsi le fils à Papa et le garçon du 16e qui peut se permettre de dire
toutes les grossièretés du monde en passant à la télé. Mon but n'était donc pas de le mettre en valeur mais de le réduire à ce qu'il paraît être un gosse pourri-gâté qui s'la joue cynique pour se
démarquer de son père. Je t'embrasse Oxy et te souhaite une douce et belle nuit. Il fait froid ce soir, la douceur de l'arrière-saison s'estompe et le vrai AUTOMNE arrive (lol)



herbert 24/11/2011 09:32


Bonjour, Malou.


Je n'ai pas pu voir la deuxième vidéo, mais la première est succulente...


Merci beaucoup.


Bisous salès.

Malou 24/11/2011 20:55



Oui, j'ai eu envie de la partager sur mon blog. Merci Herbert. Bisous salins